lundi 8 février 2016

Bilan 2015

Le portefeuille affiche de nouveau une performance positive en 2015 : +6.23%. Nous atteignons donc une performance globale de +155% depuis la création du portefeuille (il y a presque 7 ans) soit +14,7% annualisé

Aucune année négative n’est à déplorer pour le moment et la volatilité reste maîtrisée (+9.1% annuel), ce qui me conforte dans mes choix de gestion.

Cette année a été marquée par la chute des matières premières (énergie et métaux de base en tête), un environnement de taux bas, une baisse de l’euro face au dollar US et une résurgence de craintes quant à l’éventuel hard landing chinois. La faiblesse du Baltic Dry Index témoigne autant d'une surcapacité de vraquiers que du ralentissement des échanges tandis que les géants du négoce (Glencore, Noble...) sont en cours de deleveraging via d'importantes cessions d'actifs. 

Concernant le portefeuille, l’OPA sur Faiveley a contribué favorablement à la performance (+99.4% en 2015), tandis que Casino accuse une chute de -44.5% sur cette même année, le rapport Muddy Water ayant légèrement amplifié la chute.

Récapitulatif :
Période
Evolution de la part
Valeur de la part (*)
2015
+6.23%
255.53
2014
+7.02%
240.54
2013
+30.67%
224.76
2012
+23.56%
166.87
2011
+3.70%
135.05
2010
+12.30%
130.23
2009 (sur 10 mois)
+15.97%
115.97
(*) : base 100 à la création du portefeuille en 2009

L’allocation d’actif tourne  autour de 90% actions / 10% obligations. Les obligations détenues sont majoritairement à taux variable. 

Allocation par classe d’actif :




Allocation par place de cotation :



La volatilité annuelle du portefeuille reste stable et s’établie à 9.1% en 2015. Le ratio de Sharpe se retrouve donc inférieur à l’unité cette année. La VaR paramétrique 95% à 1 an s’établie à -6% en utilisant une hypothèse de rendement moyen de +8% (VaR = -15% avec une hypothèse de rendement moyen nul).

Voici la distribution des rendements hebdomadaires en 2015 :

Les secteurs de l’énergie et des métaux de base étaient sous-représentés jusqu’à présent. Suite à la baisse des cours, je compte renforcer leur poids dans le portefeuille au cours des mois à venir. 

Disclaimer AMF : les performances passées ne présagent pas des performances futures, ceci est un simple rapport de gestion d'un portefeuille personnel et ne saurait constituer un quelconque conseil en investissement.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire